Info Golf Québec

  Le Rendez-Vous des golfeurs québécois


 Tournois de golf au Québec    
  Hugo C. Lauzon à l'Invitation Via Rail

Source : François Roy Fédération québécoise de golf


Ç'a roulé pour Lauzon à l'Invitation Via Rail

L'histoire se répète sur le circuit Bud Light... Un amateur, Hugo C. Lauzon, a remporté le tournoi Invitation Via Rail présenté par AMEX au cours des deux derniers jours sur le parcours du club Le Fontainebleau à Blainville.

Lauzon, 20 ans, a ainsi imité l'exploit de Mikaël Bélanger, qui a surpris les meilleurs professionnels du Québec au début de la saison 2007 en enlevant la Classique Acura tenue au club Atlantide.

Lauzon a joué 67, hier, pour un total de 138. Il a devancé par quatre coups un autre amateur, Philippe Dupuis (75-67-142), et Ben Boudreau (Parcours du Cerf, 72-70-142).

Boudreau s'avère le grand gagnant au plan financier puisqu'il a touché la bourse du meneur dans la division Bud Light (7000$) et également celle du gagnant dans la division Honda (1500$), réservée aux professionnels en titre et professionnels gestionnaires.

À l'ordre de mérite Sunice du circuit Bud Light, Boudreau (206 points) grimpe au quatrième rang derrière Jean-Claude Leblanc (Fontainebleau, 216), Marc Girouard (Balmoral, 210) et Rémi Bouchard (Le Mirage, 210). Par ailleurs, à l'ordre de mérite de la division Honda, Boudreau (215) talonne de près Girouard (230).

Chez les femmes, Marie-Josée Rouleau (Rosemère, 78-74-152), a eu raison de Sylvie Schetagne (73-79-152), grâce à une normale au premier trou de la prolongation.

Encore les Carabins
La victoire d'un amateur qui, tout comme Bélanger en 2007, évolue au sein de l'équipe des Carabins de l'Université de Montréal, fait honneur à ce programme dirigé par Daniel Langevin.

«Je connais bien Mikaël. Nous sommes de bons amis et on a joué notre golf junior ensemble. Je suis présentement en arts et sciences à l'université et j'ai l'intention de poursuivre l'an prochain aux HEC», a noté Lauzon, membre au club Le Blainvillier.

Le jeune homme a déjà acquis une belle réputation chez les amateurs. Dès l'âge de 17 ans, il avait gagné l'Omnium printanier, établissant le record du parcours, 67, à Beaconsfield.

«J'ai commencé ma ronde par deux coups ordinaires avant de réussir un roulé de 15 pieds pour un birdie. Je savais à ce moment-là que j'allais connaître une bonne ronde. D'ailleurs, j'aurais même pu jouer mieux», a admis celui qui se concentrera maintenant sur les tournois amateurs.

«L'an dernier, j'ai terminé deuxième au total des gros tournois amateurs: le Duc de Kent, l'Alexandre de Tunis et le Championnat amateur. Mais mon objectif est maintenant de gagner ces tournois», a dit Lauzon, qui envisage une carrière dans le golf professionnel.

Pendant que ce jeune golfeur cogne à la porte des professionnels, Boudreau, le meilleur chez les pros à l'Invitation Via Rail, rêve au Circuit des champions, lui qui aura 50 ans en février prochain.

«Je suis en mission. Et ça m'a aidé ces deux dernières années de jouer l'hiver sur un circuit professionnel de Floride. Ça m'a d'ailleurs permis de rencontrer le président du groupe Vert Dure, Jean Tremblay, qui a accepté de me commanditer», a noté Boudreau, qui profite toujours du feu vert du Parcours du Cerf pour participer aux tournois de l'AGP du Québec.

Chez les femmes, Marie-Josée Rouleau, 37 ans, a pris part à un rare tournoi. «Je suis en semi-retraite, a dit celle qui enseigne maintenant au club Rosemère ainsi qu'au MAA,mais c'est toujours enivrant de gagner un tournoi. De cette victoire, je retiens surtout mon coup de fer 8 pour un birdie au 18e trou. Cet oiselet m'a valu une égalité au sommet et une chance de gagner en prolongation.»

Xavier 
16-06-2008 19:43
Répondre à ce message
  


Mes parties de golf
Conservez vos parties en ligne


Plus d'information...


legolf.qc.ca

Plan du site Le Golf Québécois - Une réalisation © 1999-2009 - tous droits réservés

Golf TopSites