Info Golf Québec

  Le Rendez-Vous des golfeurs québécois


 Tournois de golf au Québec    
  Spencer Levin et Byron Smith en tête
SMITH ET LEVIN ÉGAUX EN TÊTE DE L’OMNIUM DE MONTRÉAL DESJARDINS

Montréal samedi 18 août 2007 - Tenir le haut du pavé n’est pas toujours facile! Wes Heffernan, qui avait une certaine emprise sur l’Omnium de Montréal Desjardins, avant la 3e ronde se retrouve avec un déficit de trois coups en raison d’une ronde de 74, une première au-dessus de la normale du parcours 2 du Golf Saint-Raphaël.

À la veille du dernier parcours de l’Omnium de Montréal Desjardins, doté d’une bourse globale de 200 000 $ et un premier prix de 32 000 $, on se retrouve donc avec une égalité en tête entre Spencer Levin (68) et Byron Smith (66), tous deux montrant un combiné de 201, quinze coups sous la normale. Une bataille californienne se prépare pour demain sur les allées du Golf Saint-Raphaël et elle s’annonce d’ailleurs fort intéressante pour les amateurs de golf.

Auteur d’une ronde de 66, six coups sous le par, Byron Smith de Palm Springs, Californie, et vainqueur plus tôt cette saison de la Classique Mazatlan Corona, s’en voulait un peu de son bogey au 18e trou le privant de la position de tête en solo.

« Je ne veux pas regarder trop loin, mais une victoire est très importante à ce stade-ci de la saison », précise le co-meneur et auteur de la meilleure ronde de la journée.

La recrue Spencer Levin de Elk Grove en Californie, meneur à l’Ordre du mérite, avait confié plus tôt que le tournoi débutait à vrai dire samedi. Spencer est passé des paroles aux actes avec sa carte de 68 pour se faufiler en tête avec Smith.

« Il me faut être régulier, un peu plus qu’aujourd’hui », note Levin, un copain de longue date de Byron Smith, en compagnie duquel il va jouer demain.

Brent Schwarzrock d’Orlando, Floride n’accuse qu’un retard d’un coup. « Je vous dirais que je suis un peu nerveux car j’en suis à un premier tournoi en un an. Avec le vent, ce n’était pas facile, loin de là », de dire Brent.

Le cousin français Jean Van de Velde a remis une carte de 71 pour un pointage combiné de moins 4 et une 21e position. On se souvient que l’an dernier, Jean avait bouclé l’Omnium de Montréal au 20e rang.

Rory Sabbatini, 11ième meilleur joueur sur le rang mondial, est venu aujourd’hui animer deux cliniques de golf qui ont attirés une foule impressionnante d’amateurs.

La quatrième ronde de l’Omnium de Montréal Desjardins s’annonce palpitante.

Xavier 
19-08-2007 00:50
Répondre à ce message
  


Mes parties de golf
Conservez vos parties en ligne


Plus d'information...


legolf.qc.ca

Plan du site Le Golf Québécois - Une réalisation © 1999-2009 - tous droits réservés

Golf TopSites